Parution du numéro 2

Les assemblées parlementaires dans les mondes arabes n’ont guère suscité l’intérêt des chercheurs, si ce n’est, ponctuellement, au lendemain des indépendances au Maghreb ou dans le sillage des études sur la transition démocratique. Les travaux dédiés à l’étude du politique au Maghreb et au Machrek se sont principalement concentrés sur l’autoritarisme, l’islam politique, ou encore la violence.

Alors que les institutions politiques étaient compliquées d’accès pour les chercheurs dans les configurations autoritaires avant 2011, de telles observations sont désormais négociables et possibles dans une certaine mesure. Aussi les articles publiés dans ce dossier font-ils la part belle aux entretiens ethnographiques et aux observations de terrain. Il est, désormais, envisageable de mobiliser toute la gamme d’outils de la sociologie politique pour rendre compte de l’épaisseur de l’institution, des trajectoires des individus qui les peuplent et des dynamiques qui s’y déploient.

Parlements en (r)évolutions ?

 Mondes arabes #2

décembre 2022

Mondes arabes, revue de sciences sociales du politique des mondes arabes et musulmans

Revue de sciences sociales du politique à comité de lecture portant sur les mondes arabes et musulmans, Mondes arabes est le fruit d’un ambitieux projet de refonte de la revue Maghreb Machrek, fondée en 1964 et dont elle diffuse les numéros parus entre 1964 et 2001. Cette nouvelle revue a pour ambition de s’inscrire dans une démarche scientifique et éditoriale différente de la version actuelle de Maghreb Machrek, les deux revues sont ainsi distinctes aussi bien par leurs équipes que par leurs éditeurs. Elle publie les articles de chercheur·se·s de différentes disciplines (anthropologie, géographie, histoire, science politique, sociologie, etc.) tout en valorisant le décloisonnement des interrogations et des approches. Elle privilégie les recherches attentives aux pratiques et interactions sociales et politiques, ainsi qu’à leurs historicités sur la base d’une méthodologie explicite.

Les principales thématiques sont les systèmes et institutions politiques, les formes de participation, les mobilisations sociales, les institutions et rôles sociaux, l’économie politique, les pratiques culturelles et du quotidien, les dynamiques transnationales et les relations internationales.

Les articles reposent sur une connaissance fine des terrains explorés, fondée sur des sources et des matériaux originaux dont l’analyse s’arrime à une solide littérature internationale en sciences sociales. Motivée par la volonté de comprendre les transformations passées et en cours, elle rassemble des contributions qui traitent des problématiques contemporaines du Maghreb et du Machrek, en s’autorisant des ouvertures vers les pays limitrophes de la zone.

Mondes arabes est composée de dossiers thématiques, de varias, mais également d’autres contenus. Les dossiers thématiques font l’objet d’un accompagnement par un·e membre du comité de rédaction (cf. « Comment soumettre un dossier thématique »).

La revue est diffusée en version numérique ainsi qu’en version papier. Les textes soumis ne doivent pas avoir été publiés ailleurs, même partiellement. Les auteur·e·s prennent soin de les anonymiser, en vue de leurs relectures par les pairs. Une fois envoyés, ils donnent lieu à trois rapports écrits, également anonymisés, d’évaluateurs internes et externes au comité de rédaction. Transmis aux auteur·e·s, ces rapports motivent les décisions du comité qui peuvent être de trois ordres : acceptation sous réserve de modifications mineures, acceptation sous réserve de modifications majeures, refus. Dans le second cas, la décision définitive – positive ou négative – intervient après une seconde évaluation et en fonction de la prise en compte des commentaires et suggestions de modifications des évaluateurs. Le comité de rédaction se réserve par ailleurs le droit de refuser les articles qui ne correspondent pas à la ligne éditoriale de la revue ou aux exigences scientifiques d’un article de sciences sociales.

L’équipe de la revue

Rédactrice en chef

Manon-Nour TANNOUS, Maître de conférences à l’Université de Reims, chercheure associée au Centre Thucydide (Université Paris II) et au Collège de France (chaire d’histoire contemporaine du monde arabe).

Directrice de la publication

Stéphanie CHEVRIER, Présidente des éditions La Découverte.

Suivi éditorial

Amélie CANU-PRAT, éditrice indépendante.

Comité de rédaction

Amin ALLAL, Chargé de recherche CNRS au CERAPS (Université de Lille – CNRS)

Claire BEAUGRAND, Chargée de recherche CNRS à l’Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales (IRISSO)

Yasmine BERRIANE, Chargée de recherche CNRS au Centre Maurice Halbwachs (CMH)

Véronique BONTEMPS, Chargée de recherche CNRS à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)

Assia BOUTALEB, Professeure de science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheuse au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP).

Charlotte COURREYE, Maître de conférences à l’Université Lyon 3 Jean Moulin.

Youssef EL CHAZLI, Maître de conférences à l’Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis et chercheur au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA).

Olivier GROJEAN, Maître de conférences en science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)

Chaymaa HASSABO, Chercheuse post-doctorante (ERC LIVE-AR) au Centre Population et Développement (CEPED).

Choukri HMED, Maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Dauphine et chercheur à l’Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales (IRISSO)

Amin MOGHADAM, Senior Research Associate à l’Université Ryerson de Toronto (Ontario, Canada).

Matthieu REY, Chargé de recherche au CNRS et directeur des études contemporaines de l’Institut Français du Proche-Orient (Ifpo)

Conseil scientifique

Myriam ABABSA, Fadma AIT MOUS, Emma AUBIN-BOLTANSKI, Mounia BENNANI-CHRAIBI, Belkacem BENZENINE, Laurent BONNEFOY, Hamit BOZARSLAN, Myriam CATUSSE, Jean-François DAGUZAN, Leyla DAKHLI, Karima DIRÈCHE, Dina EL KHAWAGA, Vincent GEISSER, Pascale GHAZALEH, Mona HARB, Henry LAURENS, Laurence LOUER, Élise MASSICARD, Franck MERMIER, Thomas PIERRET, Massimiliano TRENTIN, Leïla VIGNAL, Éric VERDEIL

Pour l’association Mondes arabes

Manon-Nour TANNOUS et Mourad BESBES

Design de la couverture

Naji EL MIR, Directeur artistique Studio NEM

Maquette intérieure

Cairn.info

La revue Mondes arabes est éditée par les éditions La Découverte et diffusée en version imprimée sur abonnement ou en version numérique sur le portail Cairn.info en partenariat avec

avec le soutien de